Actualité

DS une histoire de président


Au lendemain de l’investiture de notre nouveau président Mr Macron, VPN Autos a souhaité revenir sur une voiture emblématique la Citroën DS.

En effet, c’est en Citroën que Emmanuel Macron a choisi de circuler tout au long de son mandat. Le nouveau chef de l’Etat a ainsi redescendu la célèbre avenue des Champs-Elysées à bord d’un DS7 Crossback de couleur bleu encre. Un SUV haut de gamme, fabriqué dans les usines de Mulhouse. Cette voiture sera commercialisée début 2018.

ds7-macron

Le nouveau locataire de l’Elysée a donc fait le choix d’une voiture française pour parcourir le pays durant ces cinq prochaines années. Comme l‘épaisseur des portes le montre, ce SUV répond aux impératifs de sécurité en adoptant une carrosserie blindée. Son toit découpé, permet à Emmanuel Macron de se tenir debout pour saluer le public. La DS7 accueille, à l’avant droit, un porte-fanion. Sur le bout du capot, le logo DS est remplacé par un logo représentant le drapeau français. Ce dernier apparaît aussi sur les signatures de bas de caisse et du hayon.

“Autre atout de la DS, les équipes du design de Thierry Metroz se sont adressées à l’atelier parisien Maury, spécialiste de la Toile de laque, pour agrémenter l’habitacle à la finition «Inspiration Opéra», de décorations supplémentaires. La maison Maury est réputée pour restaurer des bureaux et des cadres de l’Elysée. La Toile de laque réalisée par les Ateliers Maury recrée l’effet visuel d’une laque ancienne avec ses dorures à l’or fin. Les coques de rétroviseurs parées de la trame DS sont dorées à l’or fin.

La DS7 Crossback Présidentielle intègre la signature «République française» sur le tunnel central, près du levier de vitesses de la transmission automatique à 8 rapports. La sellerie noire à surpiqûres or combine cuir et suédine. Contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer, la DS7 Présidentielle n’est pas animée par le nouveau moteur hybride rechargeable essence développée par PSA. Annoncé pour 2019, ce groupe motopropulseur affichant 300 ch est encore en cours de développement. Pour animer ce SUV un peu particulier, DS a jeté son dévolu sur l’éprouvé BlueHDi de 180 chevaux.”

LA DS, le choix français des présidents :

Un choix que François Hollande a fait également en 2012, il avait remonté les Champs-Elysées à bord d’une Citroën DS5 modifiée et intégrant un pavillon entièrement découpé.  Mais c’est Charles de Gaulle qui a permit à la DS de rentrer dans l’histoire. Rappel :

C’est avec la DS Citroën que le général de Gaulle a effectué son mandat. L’homme lui est particulièrement attaché, car la voiture est entrée dans la légende… En lui sauvant la vie ! C’est à bord de cette DS Citroën qu’était le général lors de l’attentat du Petit-Clamart, en août 1962. Criblée de balles par des partisans de l’Algérie française, la voiture a eu deux pneus crevés, mais il a réussi à prendre la fuite… Jusqu’à la fin de son mandat, le général n’a plus voulu changer de voiture.

Actualité
Financer son permis B avec son compte personnel de formation
Actualité
Le printemps de l’automobile en FIAT 500
Actualité
Roadstr, une voiture vintage en deux clics
Il n'y a actuellement aucun commentaire.